Aller au contenu principal
Bourgogne Franche-Comté
plateforme Monpsy

Pour devenir partenaires du dispositif, les psychologues qui le souhaitent peuvent dès à présent soumettre leur candidature via le formulaire de candidature accessible sur le site monpsy.sante.gouv.fr.

Entièrement dématérialisée, la procédure de candidature est conçue pour être la plus simple possible. En rejoignant « MonPsy », les psychologues partenaires construiront avec les médecins le parcours de soins en santé mentale de demain, dans une approche collaborative au bénéfice des patients.
Ils contribueront ainsi à améliorer l’accès à une prise en charge psychologique, notamment pour des publics qui ne pouvaient pas auparavant consulter pour des raisons financières.

Quelles sont les conditions d’éligibilité des psychologues ?

 

Pour être éligibles, les psychologues doivent :

  • être inscrits en tant que psychologue au registre ADELI ;
  • avoir un parcours attesté/consolidé en psychologie clinique ou psychopathologie ;
  • avoir au moins 3 ans d’expérience clinique.

Les patients pourront ensuite consulter les coordonnées des psychologues partenaires du dispositif « MonPsy » dans l’annuaire accessible à partir d’avril 2022 sur le site monpsy.sante.gouv.fr

Les parcours de prise en charge et les remboursements de séances de psychologues par l’Assurance maladie pourront donc débuter à ce moment-là.

Comment fonctionne le dispositif « MonPsy » ?

« MonPsy », c'est jusqu'à 8 séances remboursées par l'Assurance maladie pour toute la population en souffrance psychique légère à modérée, à partir de 3 ans.

Dans ce cadre, le médecin oriente son patient vers le dispositif par un courrier d'adressage à destination d'un psychologue partenaire. Le patient choisit ensuite le psychologue de son choix parmi les psychologues partenaires, puis prend rendez-vous afin de bénéficier de 1 à 8 séances remboursées par an, en fonction de ses besoins. Les dépassements d'honoraires ne sont pas possibles.

A l'issue de la prise en charge, le psychologue adresse, avec l'accord du patient, un compte-rendu au médecin.

En savoir plus sur les modalités de candidatures et le dispositif "MonPsy"