Aller au contenu principal

Carte du zonage médecins

Le nouveau zonage des territoires en tension dans l’accès aux soins a été défini en décembre 2017.
Désormais, près de 68 % de la population de la région vit sur un territoire éligible à des aides au maintien ou à l’installation de médecins.

Devenir Diplômé d’Etat d’Ambulancier (DEA)

Pour devenir ambulancier, aucun diplôme n'est requis : une formation courte (accessible sur concours d'entrée) vous permet d'accéder à de nombreux débouchés et d'exercer une profession riche en rapports humains!

Tout savoir sur la prime d’engagement à l’hôpital !

Dans le cadre du plan attractivité, une prime d’engagement au bénéfice de certains personnels de rééducation, recrutés sur postes prioritaires, a été instaurée par décret en date du 9 mai 2017.

L'ARS BFC soutient ce dispositif et porte la prime à 18 000€.

Médecins libéraux: une formation sur mesure pour une installation « clé en mains »!

Beaucoup d’étudiants, d’internes ou de médecins hospitaliers aimerait franchir le pas de l’installation en libéral.

Mais par où commencer ? Peut-être par la formation gratuite et  personnalisée proposée aux médecins généralistes ou spécialistes libéraux en Bourgogne-Franche-Comté.

Espace "Emploi et concours" de l'ARS BFC

Pour découvrir encore plus d’opportunités, n’hésitez pas à consulter  les petites annonces de concours et de postes vacants de la fonction publique hospitalière dans notre région !

Cela se passe ICI!

Les exonérations fiscales

Les aides géographiques fiscales : la création d'une activité dans certaines zones géographiques permet de bénéficier d'allègements fiscaux et sociaux.

Le contrat incitatif des sages-femmes

Ce contrat d’une durée de 3 ans non renouvelable est proposé aux sages-femmes libérales conventionnés installés ou s’installant dans une zone "sans sage-femme" (à l'exception des zones ayant moins de 350 naissances domiciliées par an), "sous dotée" ou "très sous dotée" et s'engageant à y exercer pour la durée du contrat.

Dans l’attente de la publication des 3 nouveaux contrats par les ARS (CAISF, CAPISF et CAMSF), le contrat incitatif sage-femme en cours, est proposé aux professionnels.

A venir: le contrat d’aide au maintien des sages-femmes (CAISF)

Ce contrat d’une durée de 3 ans non renouvelable est proposé aux sages-femmes libérales conventionnées installées dans une zone "très sous dotée" ou sous dotée et s'engageant à y exercer pour la durée du contrat.

Dès publication de ce nouveau contrat par l’ARS, celui-ci remplacera le contrat incitatif sage-femme.

 

A venir: le contrat d’aide à l’installation des sages-femmes (CAISF)

Ce contrat d’une durée de 5 ans non renouvelable est proposé aux sages-femmes libérales conventionnées s’installant dans une zone "très sous dotée" ou sous dotée et s'engageant à y exercer pour la durée du contrat.

Dès publication de ce nouveau contrat par l’ARS, celui-ci remplacera le contrat incitatif sage-femme.

Découvrez le futur contrat d’aide à la première installation des sages-femmes (CAISF)

Ce contrat d’une durée de 5 ans non renouvelable est proposé aux sages-femmes libérales conventionnées s’installant dans une zone "très sous dotée" ou sous dotée et s'engageant à y exercer pour la durée du contrat.

Dès publication de ce nouveau contrat par l’ARS, celui-ci remplacera le contrat incitatif sage-femme.