Aller au contenu principal

Les CPTS

Le développement des structures d’exercice coordonné constitue une priorité du Projet Régional de Santé 2018-2022 de l’Agence Régionale de Bourgogne-Franche-Comté, réaffirmée par le plan « Ma Santé 2022 ». Par son réseau d’animation territoriale, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté apporte une attention particulière et un accompagnement technique à l’ensemble des projets d’exercice coordonné aussi bien sur la coordination clinique à travers les équipes de soins primaires (ESP, MSP et CDS) que sur  la coordination territoriale à travers la mise en place des futures communautés professionnelles territoriales en santé (CPTS)

Un accès à la télémédecine aux 4 coins de la région

La télémédecine suscite un fort intérêt de la part des professionnels de santé de Bourgogne-Franche-Comté, grâce aux nombreux avantages apportés dans la pratique quotidienne.

 

Les aides disponibles pour les chirurgiens-dentistes

Différentes aides sont disponibles pour une installation ou le maintien en Bourgogne Franche-Comté !

Devenir Médecin Correspondant du Samu (MCS)

L'accès aux soins urgents en moins de 30 minutes, pour toute la population, est une priorité et repose notamment sur le recours aux MCS.

Carte du zonage masseurs-kinésithérapeutes

Le Directeur général de l'ARS Bourgogne Franche-Comté a arrêté le 14 décembre 2018 les zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins concernant la profession de masseurs-kinésithérapeutes.

Carte du zonage orthophonistes

Après un avis favorable de l’URPS Orthophonistes et de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA), le Directeur général de l'ARS Bourgogne Franche-Comté a arrêté, le 1er octobre 2018, les zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins concernant la profession d’orthophoniste.

Carte du zonage médecins

Le nouveau zonage des territoires en tension dans l’accès aux soins a été défini en décembre 2017.
Désormais, près de 68 % de la population de la région vit sur un territoire éligible à des aides au maintien ou à l’installation de médecins.

Choisir son mode d'exercice

Entretien avec Lise-Marie Deschamps, médecin généraliste libéral à la maison de santé de Nozeroy dans le Jura.

Pourquoi devenir Maître de Stage des Universités en médecine générale ?

Pour partager sa passion, valoriser la filière Médecine générale et maintenir une offre de soins de 1er recours sur les territoires.

Devenir Diplômé d’Etat d’Ambulancier (DEA)

Pour devenir ambulancier, aucun diplôme n'est requis : une formation courte (accessible sur concours d'entrée) vous permet d'accéder à de nombreux débouchés et d'exercer une profession riche en rapports humains!